Un montagnon, une histoire.....
La renommée des produits de la ferme, ne cesse de croître, tout le monde ou presque en a entendu parler.
Elle fait partie du Haut-Doubs . Ce sont des produits de haute qualité qui fleurent bon le terroir.
Peut-être connaît-on moins bien l'homme qui a su développer son artisanat, en modernisant ses techniques de production tout en conservant les richesses du " fait maison ".
Noël MYOTTE est un personnage. D'allure robuste, la casquette plantée sur la tête, les tempes grisonnantes, le regard franc, il nous met en confiance. Ses propos sont peu verbeux mais lorsqu'il parle de "son entreprise", son regard s'éclaire et la passion fait vibrer ses mots .
Noël MYOTTE est né à Orchamps-Vennes, son père était boucher charcutier. Il part avec son épouse et ses enfants en 1959 à Besançon tenir une boucherie, mais son Haut-Doubs lui manque. Il rentre au pays avec sa petite famille en 1962 , rachète une vieille ferme familiale et ouvre avec madame, leur petite boutique de charcuteries et salaisons.
Les affaires prenant de l'ampleur, ils achètent en
1972, au centre du village une autre maison familiale et créent une belle et grande boucherie.

En 1977, il est l'un des fondateurs de l'association qui créé le premier label régional
" Véritable saucisse de Morteau "
. Cette équipe regroupe 25 charcutiers artisans qui décident d'unir leurs efforts pour défendre et promouvoir leur produit phare.

Mais bientôt, il se sent de nouveau à l'étroit, la place lui manque pour entreposer tous les jambons, les saucisses et autres salaisons.
Tout en conservant le magasin à ORCHAMPS-VENNES, il acquiert en
1979 une très vieille ferme datant de 1736 dans le petit hameau de Grandfontaine-Fournets . Elle est en mauvais état , mais avec son épouse , ils restaurent le tout en commençant par le tué ( grande cheminée au centre de la ferme ) pour fumer et sécher les salaisons. De cette cheminée et de ce procédé de fumage au bois de résineux du Haut-Doubs, naquit la tradition des salaisons fumées comtoises.

La ferme du Montagnon est née et ce musée des traditions populaires accueille aujourd'hui de trente à trente cinq mille visiteurs par an.

.

Ce qui est exceptionnel et qui a valu à la ferme du Montagnon d'être classée " SITE REMARQUABLE DU GOÛT " en 1994 , c'est la permanence de l'activité au sein de la dite ferme et l'accueil qui vous y est réservé
En 1985, Noël MYOTTE se porte acquéreur de l'ancienne fromagerie du hameau de Grandfontaine afin de l'agrandir et d'y aménager un atelier aux normes européennes pour la transformation des viandes.
Quelques chiffres :   
- 20 salariés à la fabrique
- 4 tonnes de porc travaillées par semaine
- 50% des produits vendus en direct par nos différents points de vente régionaux
- 45% des produits vendus aux revendeurs européens : magasins spécialisés,
épiceries fines, charcuteries et restaurants
- 5% des produits vendus par correspondance

 

Depuis 1999 l'entreprise a pu développer ses compétences en terme de commercialisation. Elle a repris une boucherie et une épicerie à Valdahon bourgarde aux portes du Haut Doubs.

Depuis 2009, date de son cinquantenaire, la maison Noël Myotte a quitter le fief de sa production de Grandfontaine pour un nouveau site situé à Noël-Cerneux à 930m d'altitude tout proche de Morteau, berceau de la saucisse. Ell est spécialisée aujourd'hui dans la fabrication de la saucisse de Morteau Label Rouge qu'elle défend corps et âme et promouvoit sans relâche les valeurs du terroir et des traditions gastronomique contoises.